Fsh for sale, Tsukiji fish market, Japan
Fish, shrimps, mussels and shellfish for sale. Tsukiji ... / ©: Michel Gunther / WWF-Canon

Poissons & fruits de mer

Les poissons et les fruits de mer sont très appréciés sur le territoire helvétique: leur consommation a enregistré la plus forte croissance de ces dernières décennies dans le domaine alimentaire.
ELes Suisses consomment pas moins de 9,1 kilos de poisson et de fruits de mer par an et par habitant, c’est un niveau record. En 25 ans, la consommation des produits de la mer a augmenté d’environ 60% pour s’établir à 74 573 tonnes.

La pêche durable n’a pas le vent
en poupe en Suisse

Même si le commerce de poissons et de fruits de mer en Suisse prend de l’essor, l’offre ne repose pas sur des critères durables. Une grande partie provient en effet encore de sources jugées critiques. Le résultat?

La Suisse détruit quatre fois plus de poissons
et de fruits de mer qu’elle n’en consomme

Un gaspillage de ressources imputable en grande partie aux prises accidentelles, qui peuvent atteindre 90% dans certains cas. Elles sont particulièrement dévastatrices dans la pêche à la crevette tropicale. Or, ces crustacés constituent justement un mets de plus en plus apprécié des consommateurs helvétiques.

Poissons et crustacés d’élevage:
une situation ambiguë

La consommation de poissons et de crustacés d’élevage présente également des zones d’ombre. Les produits de l’aquaculture sont très populaires en Suisse et représentent un tiers de la consommation totale de poissons et de fruits de mer. Les espèces d’élevage étant nourries avec de l’huile et de la farine de poisson, l’élevage traditionnel détruit plus de poissons et de fruits de mer qu’il n’en produit. C'est ainsi que pour chaque kilo de poissons ou de crustacés d’élevage consommé en Suisse, près de quatre kilos de poissons sauvages peuvent être consommés, et pour certaines espèces parfois encore davantage.

Sensibilisation et action sont plus que jamais urgentes

L’évolution actuelle de la consommation de poisson en Suisse indique clairement qu’il est urgent d’agir: le problème de la surpêche a été trop longtemps ignoré dans le secteur de la restauration en Suisse.

Le guide WWF "Poissons et fruits de mer"

Afin d’aider les amateurs de poisson soucieux de faire leurs achats de façon responsable, le WWF a analysé la situation des principales espèces de poissons vendues sur les étals de Suisse, et a regroupé ses résultats dans le guide WWF "Poissons et fruits de mer". Ses conseils aux consommateurs: privilégier les espèces estampillées bio, MSC ou celles qui sont issues de la pêche locale, et réserver la consommation de produits de la mer aux occasions spéciales.
 / ©: naturepl.com / Solvin Zankl / WWF-Canon

Mers & côtes

Des flottes de bateaux de pêche pourvus des techniques les plus modernes pillent les océans. Des élevages industriels dévastent des pans entiers de côtes maritimes, alors que des méthodes de pêche destructrices et le réchauffement climatique menacent la survie des récifs coralliens.
 / ©: wwf

WWF Seafood Group

Le WWF Seafood Group réunit des entreprises désireuses de contribuer à la protection des mers et des océans.

Abonnez-vous à la newsletter du WWF

Avec la newsletter, le WWF vous présente chaque mois ses projets et ses activités, vous donne des nouvelles de l'environnement, et vous informe des possibilités de soutien qui s'offrent à vous.

Devenez fans du WWF Suisse sur Facebook


Suivez le WWF sur Twitter

Déjà plus de 16000 personnes contre le courant sale! Vous aussi, signez notre pétition: http://t.co/2mpI7iIMQg
il y a 23 heures @WWF_Suisse